Observatoire de l’avifaune des grèves sur le bassin de la Loire

Publié le

La Coordination régionale LPO Pays de la Loire coordonne un observatoire de l’avifaune nicheuse des grèves à l’échelle du bassin de la Loire.

SOBA Nature Nièvre participe depuis 2011 à cette enquète par un double comptage canoé (et parfois pédestre) sur des semaines communes à tous les sites ligériens. La RNVL est également partie prenante sur le secteur de la réserve.

Trois objectifs sont visés :

Collecter l’information sur l’avifaune directement sur le terrain

La Coordination LPO Pays de la Loire s’appuie sur les associations locales présentes sur le bassin de la Loire. Ce réseau permet d’acquérir des données fiables et cohérentes pour les espèces ciblées par cet observatoire : Sternes naine et pierregarin, Mouettes rieuse et mélanocéphale, Goéland leucophée, Petit Gravelot et Oedicnème criard.

Analyser les facteurs d’évolution des populations afin d’orienter les mesures de conservation

Les espèces ciblées par cet observatoire représentent un patrimoine exceptionnel et typique d’une dynamique fluviale peu perturbée. Selon les espèces, de nombreuses données sont collectées chaque année, parfois depuis longtemps. Plusieurs facteurs agissent sur l’évolution des populations : dynamique naturelle, modifications des milieux, dérangements, changement climatique… Il convient de bien identifier les rôles de chaque facteur d’influence afin d’être en mesure d’orienter les mesures de conservation de ces espèces à l’échelle du bassin de la Loire.

Mettre à disposition l’information sur l’avifaune

Le réseau d’observation et de suivi de l’avifaune vise à consolider le centre de ressources sur le patrimoine naturel et les zones humides, outil de facilitation des échanges entre acteurs du bassin de la Loire et de mutualisation des informations. Ce cadre d’action permettra de mettre à la disposition des décideurs, des gestionnaires, des multiples opérateurs (Natura 2000 entre autres) agissant sur le bassin de la Loire, les informations environnementales nécessaires à leurs projets. En particulier, la concertation avec les DREAL du bassin permettra la cohérence de ce projet avec la mise en œuvre de Natura 2000 sur le bassin de la Loire.

Publicités