La Baratte : l’agriculture urbaine à Nevers

Publié le

La Baratte : l’agriculture urbaine à Nevers

Les jardins potagers et maraîchers du val de la Baratte sont situés sur la plaine alluviale des bords de la Loire, en zone péri-urbaine et humide, sur les communes de Nevers et de Saint-Éloi. Des lignées de jardiniers s’y succèdent depuis des siècles.

Mais l’urbanisation anarchique des années 1970 avec, entre autres, la construction des immeubles du quartier des Courlis, le projet d’une pénétrante routière dans les années1980 puis d’une route des pompiers dans les années 2000, ont bien failli venir à bout de cette tradition légumière qui remonte au haut Moyen Âge.

Grâce au combat des riverains et des associations Saint-Fiacre Loire-Baratte, Loire Vivante, Nevers aménagement, la trentaine d’hectares du val de la Baratte a été classée zone inondable en 2001 puis, plus récemment inscrite comme zone agricole au plan d’urbanisme local (PLU) par l’ancienne municipalité le protégeant ainsi de toute tentative d’urbanisation et assurant du même coup la pérennité de l’activité de maraîchage.

La nouvelle municipalité souhaite que le val retrouve pleinement sa vocation maraîchère historique stimulant par là-même une économie locale qui passe par les circuits courts. Elle a soutenu notamment la création de l’espace test en mettant à disposition des testeurs, trois hectares de terre.

Assurant ce processus, un CAPE, contrat d’appui au projet d’entreprise, permet à des jeunes de tester à la fois l’activité et l’existence d’une clientèle sans avoir à payer de charges ni à chercher des terres. Les jeunes sont pris en charge pendant trois ans par la couveuse d’entreprise Potentiel qui leur prête un numéro de siret. Ils bénéficient des conseils d’un tuteur, un maraîcher qui travaille en raisonné sur le val alors que les jeunes travaillent en bio. Nous en avons été surpris.

Parmi les autres partenaires de l’espace test, outre la municipalité, le Conseil départemental, la Chambre d’agriculture, Semeurs du possible.

Les intervenants
Jean-Marie Lambert et Raphaël Revenu, les deux testeurs
Guillaume Debeer, maraîcher bio, ancien testeur
Christophe Solheillac, maraîcher raisonné, tuteur des testeurs
Anne Wozniak, adjointe au maire
Christelle Martin de la Chambre d’agriculture
Brigitte Compain-Murez, présidente de l’association Saint-Fiacre Loire Baratte

Pour soutenir le maintien de l’activité maraîchère de la Baratte dans le cadre d’une agriculture durable donc bio, n’hésitez pas à soutenir directement les producteurs :

Le potager d’ici
Espace test de la Baratte
5, rue de la Chaume
58 000 Nevers
Tél.: 07 82 68 32 06 / 06 25 53 91 75
lepotaggerdici58@gmail.com

La Baratte ABio
Guillaume Debeer
La Baratte
58 000 Nevers
Tél.: 06 60 92 72 97
debeerguillaume@ymail.com

Et si vous n’habitez pas Nevers, vous pouvez vous procurez le guide du bio dans la Nièvre auprès de l’association des Trois prés. Mail : les3pres@aliceadsl.fr

Et pour en savoir plus sur l’histoire du val de la Baratte, rendez vous sur le site de l’association Saint-Fiacre Loire-Baratte : www.loire-baratte.com

Publicités