Quarante et un nichoirs à oiseaux sont installés à Nevers

Publié le

Quarante et un nichoirs à oiseaux sont installés un peu partout à Nevers

Des mésanges, chouettes hulottes et huppes fasciées se plaisent dans les nichoirs installés depuis plus d’un an par la ville de Nevers dans les parcs, places et cimetières.

Au printemps 2017, la ville de Nevers implantait quarante et un nichoirs à oiseaux dans quinze lieux de la cité, en lien avec la Ligue de protection des oiseaux LPO). L’objectif est de développer la biodiversité dans les parcs, les places ou encore les cimetières.

La municipalité a missionné la Maison de l’environnement entre Loire et Allier (Mela) pour assurer le suivi de ces nichoirs. « Il est important de les visiter car il est très rare que le nid soit réutilisé », indique Romain Gelos, chargé de mission biodiversité à la Mela.

Comment nourrir les oiseaux l’hiver ?

Il est intéressant de nourrir les oiseaux l’hiver « mais seulement durant les périodes de grand froid, lorsqu’il gèle ou qu’il neige », prévient Romain Gelos, chargé de mission biodiversité à la Mela. « Sinon, le risque est qu’ils perdent l’habitude de chercher de la nourriture et qu’ils s’engraissent trop », décrit-il. On peut leur donner des graines, de tournesol, par exemple, de la graisse végétale dans des mangeoires, mais pas de pain. « Et surtout, il faut enlever la nourriture lorsque la température remonte un peu », insiste-t-il.

Comment entretenir un nichoir??

Il est aussi très important de nettoyer régulièrement les mangeoires et les nichoirs car ce sont des lieux fréquentés par plusieurs animaux qui ne se côtoient pas naturellement « et il y a un risque d’échanger des parasites », commente Romain. Il y a plusieurs méthodes. En premier, on doit gratter les restes de nourritures et les nids dans les nichoirs. Ensuite soit on désinfecte avec un chalumeau, soit on utilise un produit spécifique doux qui respecte les animaux, que l’on peut trouver sur la boutique en ligne de la LPO.

Dominique Romeyer

 

Publicités