Bras de fer entre l’État et la protection animale concernant la chasse des oies sauvages

Publié le

Bras de fer entre l’État et la protection animale concernant la chasse des oies sauvages

Alors que le ministère de la Transition écologique et solidaire a mis en place une consultation publique au sujet d’un arrêté pour prolonger la chasse aux oies sauvages, la Fondation 30 Millions d’Amis s’insurge de cette énième tentative pour contenter les chasseurs.

Le sort des oies sauvages à nouveau en jeu. Alors que la chasse aux oies doit prendre fin le 31 janvier, un projet d’arrêté vise à prolonger l’abattage : jusqu’au 10 février pour les oies rieuses et les oies de mousson et jusqu’au 28 février pour les oies cendrées. Une énième tentative du gouvernement pour satisfaire les chasseurs… « Il s’agit de la 15e fois depuis 2001 qu’ils cherchent à prolonger cette chasse, critique Yves Verilhac, directeur général de la Ligue de Protection des Oiseaux. Et depuis 2001, nous avons gagné 10 fois car les justifications sont souvent improbables. Cette dernière tentative n’échappe pas à la règle. »

 

la suite :  https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/15409-bras-de-fer-entre-letat-et-la-protection-animale-concernant-la-chasse-des-oies-sauvages/