Chasse aux oies cendrées : le discours malhonnête du ministre de Rugy

Publié le

Chasse aux oies cendrées : le discours malhonnête du ministre de Rugy

En juillet, Emmanuel Macron annonçait aux chasseurs qu’ils pourraient tuer 5.000 oies en février, c’est-à-dire après la fermeture de la chasse. Pour l’auteur de cette tribune, aucun argument scientifique ne justifie cette décision, que doit formaliser le ministre le Transition écologique et solidaire.

la suite : https://reporterre.net/chasse-aux-oies-cendrees-le-discours-malhonnete-du-ministre-de-rugy