En vrac

25 juin 2017 – Journée « Ile aux sternes » à Nevers

Publié le Mis à jour le

Rendez-vous dès 9h , place Mossé où la LPO 58 tiendra un stand pour vous faire découvrir les oiseaux qui nichent en Loire, tout proche du centre ville, entre le pont routier et le pont SNCF.

Venez nombreux observer Sternes, Gravelots, Hérons et autre Bergeronnette à la longue-vue  et poser vos questions à nos animateurs !

Sauvons les loups

Publié le Mis à jour le

Sauvons les loups

Considérant que le retour naturel du loup dans les Alpes françaises constitue un enrichissement exceptionnel de la biodiversité et une chance pour l’écotourisme,
Considérant que les loups vivent dans certains autres pays depuis bien longtemps, en bonne intelligence économique avec les hommes, particulièrement en Italie, et que la convention de Berne ratifiée par la France en 1990 et la Directive Habitats instaurent la protection intégrale de cette espèce,
Considérant que des solutions de protection satisfaisantes et gratuites existent, (chiens de bergers, aides bergers, clôtures…)

Signez la pétition:  http://www.aspas-nature.org/agir/petitions/sauvons-les-loups/

Sapins de Noël

Publié le Mis à jour le

Sapins de Noël

Geneviève OMESSA, présidente de l’association LES 3 PRES. Danièle BOONE, journaliste spécialiste de la nature et de l’environnement. Christophe BARGE, président de l’association LPO NIEVRE. Pierre KALUZNY, président de l’association de prévention du confluent Loire Allier et ses environs. planetenievre@netcourrier.com
Chaque année, les français achète 6,5 millions de sapins de Noël dont 1 million en plastique. Mais d’où viennent-ils ? 80 % proviennent de France dont 1,2 millions du Morvan. Un quart des sapins dits naturels (en opposition avec artificiels) sont donc élevés dans notre région. L’équipe de Planète Nièvre a enquêté.

La culture des sapins de Noël relève de l’arboriculture et non pas de la sylviculture. Des règles précises encadrent cette culture malheureusement assez polluante. Même si des solutions alternatives sont recherchées, herbicides et autres biocides sont encore largement utilisés provoquant notamment la pollution des nappes phréatiques. Le contre exemple du seul éleveur bio de sapins de Noël installé dans l’Ariège n’a pas encore à ce jour convaincu les éleveurs du Morvan.

Pour diminuer votre empreinte écologique et baisser votre consommation, pourquoi ne pas construire vous même, en famille, votre « sapin de Noël » avec des végétaux de votre jardin ou des matériaux de récupération ?

avec la participation de:

Michel Cottin, éleveur de sapin dans le Morvan

Plus d’infos :

Association Française du sapin de Noël nature : www.afsnn.fr

France sapin bio : www.francesapinbio.fr

Chronique Nature : le rougegorge, un petit oiseau plein de caractère

Pour participer à Birdlab saison 3, programme de science participative destiné à mieux connaître le comportement des oiseaux à la mangeoire : vigienature.mnhn.fr/vigie-manip/birdlab

Les EC(h)OS du lundi

Plusieurs assocations nivernaises en accord avec le cinéma le Mazarin à Nevers proposeront une fois par mois la diffusion d’un film suivi d’un débat
Prochainement :

• TRASHED, lundi 28 novembre, 20h30

Ce film suit le voyage à travers le monde de l’acteur Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé. Ce documentaire délivre aussi un message d’espoir et montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème. Christophe Boudet, secrétaire de la commission nationale Europe Ecologie les Verts sur la question des déchets, sera l’invité du débat.

• FOOD COOP, lundi 12 décembre, 20h30

Le cinéaste américain établi en France, Tom Brothe fait découvrir l’expérience d’une coopérative alimentaire américaine, une pionnière qui existe depuis 1973 au coeur de New-York. Utopique ? Non, il y a maintenant des émules à Paris avec la coopérative La Louve dont un membre animera le débat.

Devenir un Refuge L.P.O

Publié le Mis à jour le

Devenir un Refuge L.P.O

Vous souhaitez protéger la biodiversité et la favoriser ?

La LPO France vous propose de rejoindre le réseau Refuges LPO. Pour faire partie de ce réseau, les engagements pour obtenir le label refuge sont les mêmes, mais les conditions d’adhésion différent suivant que vous êtes particulier, établissement ou chef d’entreprises ou personne morale :

Charte d’engagement avec la LPO France et l’Association locale. Le particulier,  le chef d’établissement ou la personne morale s’engage à :

– créer des conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvage

– renoncer aux produits chimiques

– réduire l’impact sur l’environnement

– faire du Refuge LPO un espace sans chasse pour la biodiversité

 

Conditions d’adhésion au réseau Refuges :

1) Pour un particulier:

Une adhésion au réseau refuge LPO nécessite une inscription qui revient à 35 € . A  l’inscription, la personne reçoit un kit composé d’un nichoir à mésanges, d’une petite plaque « refuge  » , 3 guides d’identification d’oiseaux, chasse, aménagements naturels, et la première année 4 numéros  spécial refuge (l’abonnement au « Refuge Info coûte  10€/an à partir de la deuxième année)

2) Pour un établissement (établissement scolaire, maison de retraite, association, gîte, hôpital, établissement accueillant des personnes en situation de handicap) :

L’engagement sur 3 ans, revient à 75€. Le coffret « Refuge établissement » comprend 1 panneau refuge LPO, 1 dossier pédagogique (activités), 3 guides identification d’oiseaux, chasse, aménagements naturels, 1 nichoir à mésange bleue, 1 jeu des jumelles et 1 poster des 4 saisons d’un refuge

3) Pour les entreprises ou les collectivités :

l’inscription revient à 150 € pour 5 ans mais à cela s’ajoutent des frais pour des panneaux personnalisés et, le cas échéant, d’autres prestations que peut fournir l’Association locale. Il est impératif de nous contacter  pour de plus amples renseignements et pour qu’un devis soit établi avant de vous engager.

Mobilités urbaines

Publié le Mis à jour le

Mobilités urbaines

Comment se déplacer en milieu urbain et périurbain sans voiture alors que ces dernières décennies l’urbanisme a été pensé avec et pour elle ? Après le constat de la situation actuelle du tout voiture avec ses conséquences sur la santé humaine et celle de la planète, l’émission analyse les évolutions nécessaires et évoque les mesures locales d’ores déjà prises ainsi que d’autres pistes de solutions.

Avec la participation de :
– André Fourcade, président de Zigzag, association de promotion de vélo à Nevers
– Yolande Frémont adjointe à la mobilité, aux transport, à la voirie de Nevers
– Michel Monet, vice président à la mobilité de l’agglo de Nevers.

Sites cités dans l’émission
– Mobigo-Bourgogne (covoiturage): www.mobigo-bourgogne.com
– Tanéo (bus Nevers agglo) : www.taneo-bus.fr

Et pour aller plus loin :
– Le vélo à la reconquête des villes par Nicolas Pressicaud, l’Harmattan
– De la voiture au vélo par Hervé Bellut, éditions Dangles
– Comment la France a tué ses villes par Olivier Razemon, éditions Rue de l’échiquier

Chronique Nature : le hérisson

Si vous trouvez un hérisson blessé ou qui divague en plein jour, adressez vous au centre de soins pour faune sauvage le plus proche de chez vous (coordonées sur http://uncs.chez.com) ou à Atoupic, centre de soins spécialisé des hérissons, situé à Massay dans le Cher. Tél.: 02 48 51 90 98 – atoupic@orange.fr

Sortie nature à Decize

Publié le Mis à jour le

Les milieux forestiers au mois de mars sont intéressants pour l’initiation à l’ornithologie puisque l’absence de feuillage favorise la visibilité des oiseaux. Les pics, parmi toutes les espèces d’oiseaux « printaniers », sont déjà très actifs et défendent leur territoire avec force vocalises et tambourinages.

Decize-13-mars-16-(83)La ripisylve* de la Loire était le thème choisi pour la sortie nature du dimanche 13 mars qui avait lieu à Decize sur l’île de Caqueret. Les 26 personnes présentes ont donc d’abord pu écouter et observer, sous les conseils avisés de Bernard, un grand nombre d’espèces comme le Pic épeiche, la Sittelle torchepot, la Grive musicienne, le Martin-pêcheur, le Troglodyte mignon, le Pinson des arbres, ou  encore des Cygnes tuberculés en vol.

En cours de balade, Alain, notre spécialiste botanique, nous a expliqué tous les détails permettant de reconnaître les premières fleurs du moment : la ficaire, le lierre terrestre et les lamiers.

Decize 13 mars 16 (86)Enfin, même si nous n’avons pas eu l’occasion de les voir en pleine activité, nous avons remarqué le résultat du labeur des castors sur les berges avant de clore la balade par l’observation d’une splendide héronnière.

Un beau succès pour une première sortie nature sur ce secteur : les Decizois et Decizoises étant ravis de partir à la découverte d’une faune et d’une flore qu’ils côtoient au quotidien. Faire découvrir la nature de proximité, voilà une des missions de notre association ici parfaitement remplie !

*forêt riveraine, rivulaire (du latin ripa, « rive » et silva, « forêt ») formant un ensemble linéaire boisé, buissonnant et herbacé sur les rives d’un cours d’eau, d’une rivière ou d’un fleuve.

Sortie Nature à Mars sur Allier

Publié le Mis à jour le

logo-obsLe mois de mai est un moment propice à la découverte de la richesse de l’avifaune. 16 personnes ont participé à cette sortie nature  du 17/05/2015 au cours de laquelle nous avons eu de grands moments d’émerveillement, notamment par l’observation de Guépiers d’Europe.

Au total 39 espèces d’oiseaux ont été vus ou entendus. Citons : Cigogne Blanche, Rossignol Philomèle, Balbuzard pêcheur, Alouettes des Champs, Milan Noir, Loriot d’Europe, Coucou …

A bientôt !

Bernard

Une belle sortie nature (avril 2015)

Publié le Mis à jour le

Marzy, sortie nature du 19/04/15

sortiechamonsLe mois d’avril est particulièrement intéressant pour l’écoute des chants et des cris des oiseaux nicheurs qui affirment leur présence et marquent leur territoire : comme la végétation des arbres n’est pas encore développée cela permet parfois d’avoir le son et l’image en même temps !

Pour cette sortie nature, 17 personnes sont venues découvrir la richesse de notre avifaune sur les bords de Loire au lieu-dit  » Les Chamons » aux abords de nos terrains mis en réserves

37 espèces d’oiseaux ont été vues ou entendues. Citons le Rossignol philomèle chanteur de jour comme de nuit, la Fauvette grisette, le Coucou gris, tous revenus depuis quelques jours d’Afrique, mais aussi le Pouillot véloce au chant si caractéristique …  L’observation du jour : un Balbuzard pêcheur (un rapace spécialisé dans la pêche !) au vol souple et élégant, parfaitement admiré par tous à faible distance.

Le programme de la sortie était principalement tourné vers l’écoute des chants et des cris des oiseaux, mais l’occasion était belle en ce magnifique printemps de découvrir également la flore du site au fil du chemin : cardamine des prés, ficaire, différents lamiers … parfaitement décrits et commentés par Alain, notre animateur botaniste.

Chasseurs dans les écoles …

Publié le

pan-pan1 article du Canard Enchainé du 25 mars 2015, inspiré d’une compilation d’articles de presse organisée par le réseau LPO France.

Sortie Nature : les mardelles de Prémery

Publié le Mis à jour le

Compte rendu de la sortie nature du 22 MARS 2015

MardellesMalgré un temps maussade et froid, la  balade en forêt, tous les sens en éveil pour aller retrouver un des sites naturels remarquables de notre département, à été un succès.

Plus de 30 participants sont venus chacun avec leurs interrogations et leurs questions sur la nature auxquels nos différents « spécialistes » ont tentés de répondre avec promptitude et a propos !

En chemin, nous avons été à l’écoute des quelques oiseaux courageusement chanteurs du jour : Pouillot véloce, rouge gorge familier, mésange charbonnière, mésange bleue et plus rare dans cette région la mésange huppée… Tous les indices laissés par les mammifères ont aussi été exposés au fil de la promenade. La découverte des richesses botaniques de ces lieux de haute valeur écologique, ont également permis à tous d’appréhender l’importance de la préservation d’un tel patrimoine.

Point d’orgue d’une sortie animée : la découverte d’une magnifique salamandre tachetée adulte,  parmi branches et feuilles, et qui a fait la joie des photographes !

 

À la Réunion ORNITHO le 13 février…

Publié le Mis à jour le

patagonie_sudLa nature en Image :  Un grand moment avec Claude  et Annie  nous  portant sur les hauts sommets des Andes du Sud et à la découverte de « quelques » nouveaux manchots de l’Atlantique sud.

Actualité du baguage en Nivernais : Jean-Michel nous a présenté la finalité de ces actions de baguage des moineaux à Arbourses.

 

Venez nombreux au local de l’association pour voir à quel point nos adhérents sont passionnés et passionnants ! Et si vous veniez les rejoindre ?

(« Ouverture des portes » dès 19h30 si vous souhaitez nous rencontrer ou consulter un ouvrage à la bibliothèque)

Succès pour la sortie Nature à Tintury !

Publié le Mis à jour le

etang1

Venus de Corbigny, Brinon-sur-Beuvron, de Rouy ou encore Nevers et ses environs, 17 personnes se sont retrouvées en ce dimanche après-midi au bord de l’étang de Tintury …

Si le soleil n’était pas de la partie, le vent glacial lui, était bien présent et c’est par un froid de … canard ( !) que grands et petits ont appris à reconnaître les principaux et très nombreux oiseaux d’eau présents sur l’étang (les canards de surface, les canards plongeurs, les oies, les tadornes, les foulques, les hérons & les aigrettes …).

Huit espèces différentes d’anatidés ont été présentées, sans compter les foulques et deux espèces de hérons.

Une démarche pédagogique :

Du matériel d’observation adapté (longue vues terrestre et jumelles) est mis gratuitement à disposition des adultes & des enfants ainsi que des guides de détermination. Ces ouvrages permettent de retrouver immédiatement sur dessin ou photo ce qui a été vu sur le terrain et ainsi de mieux s’en souvenir. Et les ornithologues bénévoles de la LPO 58 sont là pour présenter les critères de reconnaissance des différentes espèces …

  •                   l’allure générale, le profil, la position sur l’eau
  •                   les marques caractéristiques du plumage
  •                   la façon de se nourrir, de se tenir sur l’eau et de nager

… et expliquer que ces nombreux oiseaux  sont pour la plupart des hivernants originaires de régions situées bien au nord de la Nièvre. Ils vont repartir avec le printemps pour nicher en Allemagne et dans les Pays Scandinaves. Pour beaucoup d’espèces observées ce jour les couples sont déjà formés !

A la grande satisfaction de tous, cet ensemble de détails a permis au petit groupe de différencier les oiseaux présents même dans des conditions d’observation hivernales durant cet après-midi de découverte

Réunion Nature de septembre

Publié le Mis à jour le

Adhérents, sympathisants ou curieux de nature, sont venus nombreux le vendredi 5 septembre à 20h pour la « réunion nature » de rentrée.

La première partie, « La Nature en images, constituée d’un film de qualité de Jérôme Allain était intitulée « Roumanie : Des Carpates et la Mer Noire ». Sublimées par le nouveau projecteur HD de notre association, les images nous ont fait partir pour un bon moment d’émerveillement entre les ours et les pélicans !

L’actualité naturaliste de cet été et de la rentrée a été ensuite évoquée en trois points illustrés :

  • un afflux migratoire de cigogne blanches dans le Cher (Herry) avec la relecture de nombreux oiseaux bagués !
  • L’actualité du baguage avec la poursuite de l’opération de capture des cigognes noires (2 individus capturés à ce jour !)
  • Et pour finir, une projection et une réflexion sur les récents travaux entrepris au Bec d’Allier par le CEN Centre.

Une belle soirée entre adhérents.

Ne ratez pas la prochaine réunion nature en Octobre  !

Les réunions mensuelles

Publié le Mis à jour le

Une fois par mois, un vendredi soir , membres de l’association et curieux de nature se retrouvent au local pour une soirée dont le thème principal est l’actualité ornithologique et naturaliste du moment.reunion

Ces rencontres, baptisées réunions « NATURE » ou « Ornitho » , commencent autour des 20h00 et s’articulent en 2 temps forts :

  • pendant environ 1 heure, projection d’un film ou d’un montage photo sur un sujet naturaliste. C’est « la nature en images ». Ces petites projections sont toutes le fruit de nos adhérents ou de naturalistes amis !  Aussi nous attendons avec impatience vos contributions !
  • Ensuite et jusqu’à 22h30 environ suivant l’actualité du moment, s’en suivent des échanges sur les potins et infos nature de l’association. C’est bien souvent l’occasion de faire vos propositions (et planification) de sorties sur le terrain hors calendrier.

Zoom sur les sternes de Nevers (2014)

Publié le Mis à jour le

Si vous êtes passé(e) dimanche 15 juin sur le Pont de Loire à Nevers, vous aurez sûrement remarqué un stand d’information place Mossé, face à l’Île aux Sternes. Les bénévoles de la LPO 58 étaient présents toute la journée pour présenter aux nivernais les oiseaux qui ont élu domicile sur cette île, en plein cœur de Nevers.

Les passants intéressés ont pu profiter des lunettes d’observation mises à disposition pour observer en détail les oiseaux et leurs poussins, ainsi que d’une exposition présentant les espèces présentes : la Sterne pierregarin, la Sterne naine et le Petit gravelot. Une bonne occasion de voir de plus près, sans les déranger, ces oiseaux qui sont leurs voisins !

Cette année, plus de 250 oiseaux nichent sur l’île. Cela représente la majorité des sternes nicheuses de la Nièvre. Il est donc très important de ne pas déranger ces oiseaux sensibles pendant la couvaison et l’élevage des jeunes. C’est pourquoi un Arrêté de Protection de Biotope est en place depuis 2004 et interdit l’accès à l’île aux Sternes pendant la période de reproduction.

D200-5182-140615

Une balade naturaliste au départ du pont a aussi été animée par certains bénévoles pour toutes les personnes intéressées, qui les a conduits le long de la Loire à la recherche des oiseaux et à l’écoute de leurs chants mais aussi à l’identification des plantes présentes . L’association anime des balades de ce genre tous les mois, n’hésitez pas à participer à la prochaine. Prochain rendez-vous en septembre.

G.L.

 

Le Petit Gravelot et LES GRANDES BANDES DE L’HIVER

Publié le

Me revoilà !

Pas le temps de souffler, vous ferez vos révisions plus tard ! Certaines espèces écument nos campagnes en grandes bandes, vous ne pouvez pas les manquer !

Pour les connaître et les reconnaître, cliquez ici (256 KB) .