Presse et Environnement

moratoire de chasse de la barge à queue noire et le courlis cendré

Publié le

Pour le renouvellement du moratoire de chasse de la barge à queue noire et le courlis cendré

La LPO vous invite à participer à la consultation avant le 31 juillet.

Le Ministère de la transition écologique et solidaire vient de soumettre à la consultation du public le projet d’arrêté de reconduction des moratoires de chasse pour la barge à queue noire et le courlis cendré.

La LPO est favorable au projet de renouvellement du moratoire de chasse de la barge à queue noire, une décision particulièrement cruciale pour ces deux espèces classées vulnérables par l’UICN. Toutefois ce moratoire doit au moins être prolongé pour 3 ans.

la suite:  https://www.lpo.fr/actualites/pour-le-renouvellement-du-moratoire-de-chasse-de-la-barge-a-queue-noire

Publicités

Loi agriculture et alimentation : une défaite environnementale

Publié le

Loi agriculture et alimentation : une défaite environnementale

Editorial. Glyphosate, publicité alimentaire, poules en batteries… le projet de loi, voté par l’Assemblée le 30 mai, est resté sourd aux attentes de la société civile et loin des promesses du président Macron.

La suite:

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/06/01/loi-alimentation-une-defaite-environnementale_5308070_3232.html?xtmc=loi_agriculture_et_alimentation&xtcr=14

Nicolas Hulot veut sortir le sujet de la biodiversité de l’ombre

Publié le

Nicolas Hulot veut sortir le sujet de la biodiversité de l’ombre

Le ministre de la transition écologique dévoile, dans un entretien au « Parisien », une partie des mesures du plan de sauvegarde pour la biodiversité, présenté mercredi.

Le gouvernement se penche au chevet d’une « situation catastrophique » avec « 40 % des espèces vivantes [qui] auront disparu au milieu du siècle prochain si on ne fait rien ». Mercredi 4 juillet, Edouard Philippe va présenter le contenu du nouveau plan de sauvetage pour la biodiversité. « L’objectif est d’abord de sortir ce sujet de l’ombre », insiste le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, dans un entretien au Parisien paru mercredi. Dans le plan, il sera question de gestion des plastiques, de réduction de l’« artificialisation » des sols, de pesticides.

la suite:  https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/07/04/nicolas-hulot-veut-sortir-le-sujet-de-la-biodiversite-de-l-ombre_5325376_3244.html

180 000 espèces en danger en France : comment le plan Biodiv2020 peut stopper l’hécatombe ?

Publié le

180 000 espèces en danger en France : comment le plan Biodiv2020 peut stopper l’hécatombe ?

« Nous avons le pouvoir et le devoir d’inverser le déclin de la biodiversité, poison lent qui coule dans les veines de l’humanité » soulignait Nicolas Hulot en lançant la consultation publique sur le plan #Biodiv2020. Les Français.es ont largement répondu à cette consultation et attendent eux.elles aussi un sursaut d’indignation des pouvoirs publics pour (re)mettre notre pays en mouvement sur l’enjeu biodiversité. Mais alors, comment ce plan interministériel peut-il transformer l’indignation en action ? France Nature Environnement propose cinq grands chantiers pour – enfin – stopper l’hécatombe.

La suite:  https://www.fne.asso.fr/node/488806

Les sternes, des oiseaux protégés et à respecter

Publié le

Les sternes, des oiseaux protégés et à respecter

Chaque année, les sternes reviennent au mois d’avril et les Neversois doivent cohabiter avec cette espèce protégée qui témoigne de la richesse du patrimoine naturel local.

La suite:  https://www.lejdc.fr/nevers/2018/06/21/les-sternes-des-oiseaux-proteges-et-a-respecter_12895754.html

Le Grand Monarque de Nevers devrait sauver sa tête d’ici 2020

Publié le

Le Grand Monarque de Nevers devrait sauver sa tête d’ici 2020

Nevers, arrêtés plusieurs années après des déficiences d’entreprises, rue de Nièvre et rue du Singe.

Une surface totale de 3.000 mètres carrés à repenser

Comme le précise Luciano Ambrosio, une société civile immobilière (SCI), dédiée à ce projet, a été créée. Le projet a été présenté en mairie, ainsi qu’à Nièvre aménagement, et aux élus :

 

la suite: https://www.lejdc.fr/nevers/economie/btp-industrie/2018/06/19/le-grand-monarque-de-nevers-devrait-sauver-sa-tete-d-ici-2020_12892012.html

Le réaménagement de la place Mossé à Nevers, retardé et discuté en conseil municipal

Publié le

Le réaménagement de la place Mossé à Nevers, retardé et discuté en conseil municipal

Parmi les aménagements urbains en cours, le cas de la place Mossé a dominé le débat, mardi 19 juin, en conseil municipal de Nevers. Un projet de réaménagement retardé par des études environnementales.

la suite:   https://www.lejdc.fr/nevers/politique/2018/06/20/le-reamenagement-de-la-place-mosse-a-nevers-retarde-et-discute-en-conseil-municipal_12893913.html

 

Montaron : Premier bulletin de santé pour les cigogneaux

Publié le Mis à jour le

Montaron : Premier bulletin de santé pour les cigogneaux

Les trois cigogneaux de Montaron ont été bagués, avant leur envol, cette semaine.

Les cigognes sont l’emblème de Montaron. Perché en haut de son mât et bien visible depuis la route, leur nid est toujours l’objet de beaucoup de curiosité.

Après avoir bénéficié d’un élan de solidarité pour sa reconstruction, il vient d’être visité par Joan Pitois, habilité par la LPO Nièvre, pour le baguage des cigognes blanches.

Les trois cigogneaux, nés cette année, ont donc été bagués, baptisés, pesés et mesurés. Leurs immatriculations permettront un suivi tout au long de la vie de Germaine (3,1 kg BSMV), Laeti (2,77 kg BSMW) et Jean-Luc (2,81 kg BSMX). Ces noms sont une référence à leurs admirateurs de Montaron.

Agés d’environ 40 jours et ils devraient prendre leur envol cette semaine.

https://www.lejdc.fr/montaron/insolite/2018/06/10/montaron-premier-bulletin-de-sante-pour-les-cigogneaux_12881229.html#refresh

L’Arche de la biodiversité à Saint-Éloi, un îlot de verdure pédagogique.

Publié le

L’Arche de la biodiversité à Saint-Éloi, un îlot de verdure pédagogique, vient d’ouvrir au public

Ouverte depuis samedi, l’Arche de la biodiversité a été créée par l’association Maison de l’environnement entre Loire et Allier (Mela). Ce site est accessible à tous les publics, y compris les personnes à mobilité réduite.

Aux portes de la grande zone urbaine de Nevers, la commune de Saint-Éloi offre désormais un secteur paysager (prairie, forêt, zone humide, friches, bocage) et faunistique résultant du patient travail de la Maison de l’environnement entre Loire et Allier (Mela).

la suite:

https://www.lejdc.fr/saint-eloi/loisirs/environnement/2018/06/24/l-arche-de-la-biodiversite-a-saint-eloi-un-ilot-de-verdure-pedagogique-vient-d-ouvrir-au-public_12899248.html

Oiseaux, chauves-souris et saumons en très fort déclin en France

Publié le

Oiseaux, chauves-souris et saumons en très fort déclin en France

Selon le bilan 2018 de l’Observatoire national de la biodiversité, 180 000 espèces sont en danger, notamment en raison de l’usage de pesticides et de l’artificialisation des sols…

https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/06/18/oiseaux-chauves-souris-et-saumons-en-tres-fort-declin-en-france_5317227_1652692.html

Mobilisons-nous en faveur de la biodiversité

Publié le

Mobilisons-nous en faveur de la biodiversité

Que vous soyez adhérent de la LPO, sympathisant ou simplement sensibilisé aux enjeux de préservation de la nature, répondez à cette consultation du ministre de l’écologie pour bâtir un plan biodiversité à la hauteur des enjeux.

la suite:   https://www.lpo.fr/actualites/mobilisons-nous-en-faveur-de-la-biodiversite

Pour la biodiversité, un demi-degré de réchauffement change tout

Publié le

Pour la biodiversité, un demi-degré de réchauffement change tout

Nicolas Hulot doit présenter, vendredi à Marseille, des pistes pour tenter de préserver le monde du vivant et susciter un « sursaut d’indignation ».

Hausse du niveau des mers, submersion des côtes, canicules et sécheresses plus sévères, précipitations plus intenses… Les menaces que fait peser le changement climatique sur les sociétés humaines sont connues. Mais il met également en danger l’ensemble du vivant. Or, pour la faune comme pour la flore, chaque degré de réchauffement – et même chaque demi-degré – est crucial.

La suite:  http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/05/17/pour-la-biodiversite-un-demi-degre-de-rechauffement-change-tout_5300656_1652692.html

Un an après l’élection du président Macron, les lobbies progressent et la nature régresse

Publié le

Un an après l’élection du président Macron, les lobbies progressent et la nature régresse

La France vient de s’opposer à la proposition de la Commission Européenne d’un moratoire visant à suspendre la chasse à la tourterelle des bois. Cette espèce est pourtant vulnérable au niveau mondial (liste rouge UICN). Cette information accable la LPO, qui constate une fois de plus le peu de cas fait aux enjeux de biodiversité dès lors qu’il s’agit de satisfaire aux lobbies cynégétiques.

la suite:  https://www.lpo.fr/actualites/un-an-apres-l-election-du-president-macron-les-lobbies-progressent-et-la-nature-regresse-2

Les 26 & 27 mai 2018 : comptage national des oiseaux des jardins

Publié le

Les 26 & 27 mai 2018 : comptage national des oiseaux des jardins

Vous prenez plaisir à observer les oiseaux de votre jardin et souhaitez vous rendre utile ? La LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle vous invitent à participer au week-end national de comptage des oiseaux des jardins qui aura lieu les 26 et 27 mai 2018 !

la suite:  https://www.lpo.fr/actualites/le-26-27-mai-2018-comptage-national-des-oiseaux-des-jardins

les mangeoires accroitraient le risque épidémique chez les passereaux communs

Publié le

Poxvirose chez les mésanges, trichomonase chez les verdiers: les mangeoires accroitraient le risque épidémique chez les passereaux communs

Les bagueurs du réseau CRBPO suivant les oiseaux en hiver dans le cadre du « Suivi des Populations d’Oiseaux Locaux aux Mangeoires » ont contribué à révéler l’émergence de la poxvirose en France, maladie qui a eu un essor important en Grande-Bretagne dès le début des années 2000. Actuellement, nous avons une veille en cours sur des mortalités suspectes de Verdier d’Europe, probablement pour partie attribuable à la trichomonase comme en Grande-Bretagne.

La suite: https://crbpoinfo.blogspot.fr/2018/03/poxvirose-chez-les-mesanges.html

 

 

Projet Hôpital Faune Sauvage – Centre France – Votez!

Publié le

Projet d’Hôpital pour la Faune Sauvage en Centre France

Depuis quelques années, une partie des régions Centre-Val de Loire et Bourgogne-Franche-Comté
font face à une augmentation du nombre d’animaux sauvages en détresse. Leur prise en charge n’est
pas assurée de façon optimale. Des structures existent à ce jour, mais sont soit situées à plus deux
heures de route du terrain mis à disposition pour le projet, soit ne prennent en charge que certaines
espèces ou groupe d’espèces (Muséum de Bourges – Chiroptères, Atoupic – Hérissons…).

Face à l’urgence de cette situation, l’Hôpital Faune Sauvage – Centre France apporterait une
meilleure prise en charge de la faune sauvage (oiseaux, petits/grands mammifères, reptiles et amphibiens),
principalement pour les départements du Cher et de la Nièvre, en collaboration et en synergie avec les
centres de soins des départements et régions limitrophes.

Nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer certains d’entre vous pour discuter des
fondements et de la pertinence du projet, et nous vous remercions de l’enthousiasme que vous
avez exprimé à son égard.

En attendant que notre site internet soit opérationnel, nous vous invitons à découvrir une
présentation du projet en pièce jointe, et suivre nos actualités en aimant et partageant notre page
Facebook « Hôpital Faune Sauvage – Centre France » (https://www.facebook.com/hfscentre/)
L’union fait la force, merci pour Eux (les animaux de la faune sauvage) !

Ce projet vient d’être sélectionné par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et par
l’Agence Française pour la Biodiversité, dans le cadre de l’appel à projets « Plan Climat – Mon projet
pour la planète ». Soumis au vote de tous les citoyens jusqu’au 11 mai, nous vous invitons à nous soutenir
en votant pour notre projet et surtout, en partageant notre candidature au sein de vos réseaux (flyer -recto et
verso- en pièces jointes), via ce lien :

https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/projects/plan-climat/collect/depot-des-projets/proposals/projet-hopital-faune-sauvage-centre-france